L’aéroport de Prague va investir dans son expansion

Publié: 11/06/2018 Pays concernés:  France France

La direction de l’aéroport Václav Havel de Prague prévoit une importante expansion et un investissement majeur à hauteur de 27 milliards de couronnes. D’ici à 2026, une nouvelle piste d’atterrissage devrait voir le jour et le Terminal 2 devrait être agrandi de manière conséquente. Cette expansion devrait permettre à l’aéroport d’accueillir environ 21 millions de couronnes par an.

Déjà à l’heure actuelle, l’aéroport international de Prague a atteint ses limites. Tandis que l’an dernier, il avait affiché un nombre records de passagers s’élevant à 15,4 millions, cette année 1,5 millions de personnes en plus sont attendues. Or il s’agit justement de la capacité maximale estimée de l’aéroport. En raison de la croissance continue du transport aérien l’actuel système à deux pistes pourrait ne plus suffire à l’avenir. L’aéroport prépare pour ce faire la construction d’une piste parallèle qui devrait servir essentiellement aux atterrissages. L’idée de construire une nouvelle piste fait l’objet de discussions depuis plus de dix ans déjà, et sa réalisation n’a cessé d’être reportée en raison de problèmes liés à des terrains. En outre, les habitants de certaines parties du nord-ouest de Prague sont farouchement opposés à l’idée. Le prix estimé de sa construction s’élève à environ 9 milliards de couronnes. 

La même somme devrait être investie dans l’agrandissement du Terminal 2 où devrait voir le jour également de nouvelles rampes d’accès aux avions. A l’heure actuelle, le Terminal 2 dessert les vols à destination de pays faisant partie de l’espace Schengen tandis que le Terminal 1 concerne tous les autres pays du monde. Après l’agrandissement prévu, les deux terminaux devraient être répartis par compagnies aériennes. 

Selon le porte-parole de l’aéroport, de nouvelles infrastructures pourraient voir le jour à l’avenir tout autour de l’aéroport, comme des hôtels, des salles de conférences et d’autres types d’espaces commerciaux. 

Relier l’aéroport de Prague directement au centre-ville de la capitale tchèque par voie ferroviaire fait aussi partie des plans de développement du site. Ce projet ayant toutefois fait l’objet de débats houleux, cette connexion ne pourrait être achevée qu’en 2028. 

L’aéroport de Prague s’efforce à l’heure actuelle de renforcer ses vols long-courriers. Depuis le mois de mai, la compagnie aérienne American Airlines relie Prague à Philadelphie, devenant ainsi le 13e vol long-courrier établi depuis Prague. 

Dans les années à venir, l’aéroport souhaite se concentrer également sur les pays asiatiques. A l’heure actuelle, des négociations sont en cours à propos d’un vol vers Bangkok. A l’avenir, des vols long-courriers vers Taïwan, New Delhi ou Hong-Kong sont également envisagés. 

Source : Radio Prague