La société Prague Studios a commencé la construction de deux nouveaux ateliers de cinéma

Published: 24/11/2017 Pays concernés:  France France

Prague Studios a lancé la construction de deux nouveaux studios de cinéma à Prague-Letnany. En 2018, à côté des trois studios actuels, deux nouveaux ateliers complets seront disponibles. L'investissement total, y compris l'achat de terrains, s'élève à 140 millions de couronnes (environ 5,4 millions d’euros) et comprendra la modernisation de studios contemporains.

« La République tchèque est de retour dans le monde du cinéma grâce aux incitations cinématographiques, et la demande pour les studios de cinéma est en croissance », a déclaré Tomas Krejci, gérant et propriétaire de Prague Studios. Directeur de la société Jindřich Guttner a ajouté qu'ils ont déjà enregistré des demandes pour la location de nouveaux studios pour 2018.

Le complexe Prague Studios a grandi sur le site de l'ancienne usine aéronautique Letov. Deux grands hangars ont été transformés en studios de cinéma en 2001. Le coût total de l'achat de terrains et de bâtiments, y compris la reconstruction, s'élevait à 160 millions de couronnes. À l'heure actuelle, l'ensemble de la zone compte 30 000 mètres carrés et comprend trois studios, des bureaux, des vestiaires, et des ateliers. En outre, deux autres studios seront disponibles sur le site en 2018.

Parmi les films étrangers tournés dans les locaux du Prague Studios figurent notamment Children of Dune (2002), Van Helsing (2003), Wanted (2007) ou The Adventurers (2016). En plus des films, des dizaines de publicités télévisées y sont produites chaque année.

La raison de la création de nouveaux studios est l'intérêt des cinéastes étrangers pour les incitations cinématographiques offertes par la République tchèque depuis 2010. L’objectif principal est d'attirer des productions étrangères et des investisseurs pour tourner des films en République tchèque en utilisant des prestataires de services tchèques. L'année dernière, les incitations étaient à peu près les mêmes que l'année dernière, soit 800 millions de couronnes. Ces incitations fiscales de l’État ont attirées plus de 4,5 milliards de couronnes.

 

Source : České noviny.cz