Les Tchèques dépensent de plus en plus sur internet

Publié: 30/08/2018 Pays concernés:  France France

Le volume des achats en ligne croit régulièrement depuis une quinzaine d’années et à un rythme élevé. En dix ans, il a plus que quadruplé en République tchèque. L’année 2018 poursuit donc la tendance, alors même que l’arrivée du temps estival, dès le mois d’avril cette année, est généralement synonyme d’un ralentissement du commerce électronique.

« Le rythme de la croissance se ralentit légèrement, mais le premier semestre de l’année présente en général des chiffres inférieurs au second. La saison principale des commerçants, et pas seulement ceux sur internet, n’a pas encore commencé », commente Tomáš Braverman, de la société Heureka, qui compare les prix en ligne. 

Dans le même temps, les professionnels observent une diversification des biens achetés sur la toile. « Il n’y a pas si longtemps, il n’était pas dans les usages d’acheter des aliments ou des articles de droguerie en ligne. Maintenant, c’est quelque chose de courant dans les grandes villes », indique Jan Vetyška, de l’Association pour le commerce électronique. 

La République tchèque est un pays où le commerce en ligne a connu un des développements les plus prononcés. Il y a ainsi le plus grand nombre de boutiques en ligne par rapport au nombre d’habitants de toute l’Union européenne. Il y en avait 40 100 l’an passé, en hausse de 10 % environ par rapport à 2016. 

Source : Radio Prague